Le secteur de l'aide aux sans-abri est composé de nombreuses institutions publiques, para-publiques et privées. Certaines subventionnées par un, deux ou plusieurs niveaux de pouvoir (COCOF - COCOM - VGC, etc).

Certaines structures sont ouvertes au "tout public", d'autres sont spécialisées dans le traitement des demandes des personnes sans-abri. Centres d'hébergement d'urgence, maisons d'accueil, services d'accueil de jour, travail de rue, restaurants sociaux, lavoirs, douches, etc.

Le Centre de documentation et de Coordination sociales asbl (CDCS) a créé un site internet qui est un excellent guide pour la recherche d'informations: Bruxelles social en ligne. Accedez directement à la page de recherche de contacts "aide aux sans-abri" du CDCS.

Par ailleurs, un plan des services d'aides aux sans-abri édité et mis à jour par La Strada reprend les contacts de la grande majorité des services d'aides aux sans abri et aux justciables en RBC. Ces services ne sont toutefois pas tous subventionnés. Consulter le plan des services d'aide aux sans-abri en ligne ou commander le plan en version papier.

Par ailleurs, les CPAS (Centres Publics d'Action Sociale) ont un compétence territoriale à l'égard des sans-abris. Sur base du principe d'"adresse de référence" les personnes sans-abri peuvent se domicilier adminsitrativement au CPAS pour pouvoir bénéficier d'une aide sociale et conserver certains droits.

Pour en savoir plus au sujet des adresses de référence, vous pouvez consulter le guide rélisé par la Section action sociale du Conseil consultatif de la Santé et de l’Aide aux Personnes (Cocom) "Adresse de référence, un guide pour simplifier la vie des uns et des autres".