Centre d’études, de coordination et d’orientation pour les acteurs de l’aide d’urgence/d’insertion opérant auprès des personnes sans-abri

 

 Test

 

 

 

Mandatée par la Commission communautaire commune et créée par l’Ordonnance relative à l'aide d'urgence et à l'insertion des personnes sans abri du 18 juin 2018, Bruss’help est un Centre régional chargé de coordonner les dispositifs d'aide d'urgence et les dispositifs d'insertion, ainsi que de mener des études et des analyses sur la problématique du sans-abrisme à Bruxelles.

Au service des acteurs publics et associatifs intervenant auprès des personnes sans-abri, il a pour objectifs l’étude des enjeux liés au sans-abrisme, le développement d’une approche préventive, l’aide à la planification et à un déploiement intégré des dispositifs d'aide aux personnes sans-abri, de servir d'instrument d’orientation des usagers.

 

En trois points, Bruss’help c'est:

  • « Analyser » : fonction d’observatoire chargée de récolter les données, développer l’étude quantitative et qualitative, produire des analyses et évaluations orientées solutions intégrées sur base de son expertise et de celle des acteurs de terrain.
  • « Coordonner » : fonction de coordination comprenant la concertation entre les acteurs de de l’aide d’urgence et d’insertion, les pouvoirs publics et les secteurs connexes ainsi que le développement de coordinations opérationnelles des intervenants sociaux autour de pôles d’intervention spécifiques (urgence et crise, rue, prévention, etc.).
  • « Orienter » : fonction d’orientation des personnes sans-abri ou en besoin de guidance vers les aides, opérateurs et organismes organisés par la Région de Bruxelles-Capitale, la Commission communautaire commune, la Commission communautaire française, la Communauté française, la Communauté flamande ou d'autres autorités compétentes.

Certaines des fonctions de Bruss’help sont issues de l’ancien centre d’appui au secteur sans-abri « La Strada » notamment, le volet « études et analyses ». Les différentes fonctions prévues seront construites progressivement, à partir de l’automne 2019.

 logo brusshelp icon

 

 

Aujourd’hui, les fonctions actives de Bruss’help sont:

  • Un dénombrement des personnes sans abri en Région de Bruxelles-Capitale organisé tous les deux ans
  • Une gestion de recueil central de données : une base de données statistiques alimentée mise à jour annuellement, permettant de cerner les profils et besoins des personnes sans abri dans les centres d'hébergement bruxellois
  • Des publications (états des lieux et rapports) offrant un éclairage sur des aspects spécifiques d’interventions, de situations vécues, de problématiques sectorielles
  • L'organisation de concertations bruxelloises de l'aide aux personnes sans abri : réunissant pouvoirs publics, acteurs de l'aide aux personnes sans abri et de secteurs connexes (santé, santé mentale, logement). Les concertations visent à faciliter l'échange d'informations (terrain-recherche-politique) et l'aide à l’élaboration de politiques d’aide ciblées.
  • L’organisation de coordinations thématiques réunissant les opérateurs de terrain et visant le déploiement efficace et efficient des dispositifs. Actuellement, elles sont au nombre de deux : la Coordination Hiver et la Coordination Rue.
  • Le développement d’outils d’information aux acteurs du secteur : Plans, Pils, Brochure Bruss’help visent à informer en temps réel les professionnels quant aux contenus et modalités des dispositifs, places disponibles en hébergement d'urgence et à l'actualité des plans spécifiques (plan hiver, plans thématiques,…).
  • L'information des centres quant aux changements légaux et administratifs en matière de prise en charge du sans-abrisme

Bruss’help héberge également la coordination bruxelloise de l'aide aux justiciables

Le rôle de coordination de la Commission communautaire commune (Cocom) entre les différentes institutions actives sur le territoire bruxellois s'exerce également dans le secteur de l'aide aux justiciables. Dans ce cadre, la Cocom a mis en place un outil de concertation et de collaboration entre les trois Commissions communautaires (Cocom, Cocof, VGC) et les deux Communautés (flamande et française), et instaure également le dialogue avec le niveau fédéral (prisons et administration pénitentiaire).

L'objectif général est de favoriser le droit de tous les détenus et de leur entourage, quelle que soit leur origine ou leur culture, à accéder à l'aide et aux services sociaux. Concrètement, cela signifie que plusieurs axes d'action sont développés simultanément:

  • Au niveau du travail social : par la valorisation de l'action des services d'aide sociale aux justiciables et de la qualité de leur offre, ainsi que le soutien à leurs missions
  • Au niveau institutionnel : par le développement d'une cohérence d'action grâce à une véritable coordination entre institutions bruxelloises, à la représentation des services d'aide sociale aux justiciables auprès des secteurs associatifs, publics et politiques, ainsi qu'au dialogue et à la concertation avec les autorités communautaires, régionales et fédérales (Justice, secteur pénitentiaire, intégration sociale, santé…..)
  • Au niveau politique : par la convergence des politiques sociales entre Institutions bruxelloises

Pour plus d'informations sur l'aide aux justiciables, visitez le site des Services bruxellois d'aide sociale aux justiciables